Le Moulin à Vent de Bel Air à La Rabatelière VENDEE

Le Moulin à Vent de Bel Air à La Rabatelière   VENDEE
FONCTIONNEMENT DU MOULIN A VENT



 




Il est important que le Vent arrive bien face aux Ailes du Moulin.
On doit donc avant tout orienter le Toit du Moulin de telle façon que le plan des Ailes soit bien perpendiculaire à l'axe du Vent. 
La Girouette nous aidera pour bien définir la direction du Vent.


 





Pour que les Ailes, ouvertes, arrivent à tourner, le Vent doit souffler suffisamment fort (plus de 20km/h).
Lorsque les conditions sont réunies, les Ailes font tourner l'arbre qui entraîne le Rouet et ses 39 dents (Alluchons).
Les Alluchons à leur tour entraînent par l'intermédiaire des Fuseaux de Lanterne la Meule supérieure (tournante ).


 

En tournant, à chaque quart de tour, le Gros Fer transmet une secousse à l'Auget qui permet au grain de tomber régulièrement dans l'Oeillard (orifice au centre de la meule). Le grain est ensuite entraîné entre la meule Tournante et la meule Dormante où il est écrasé. 
Moulu entre les deux meules, le grain se trouve éjecté sous forme de Mouture en périphérie des Meules.
Un petit balai solidaire de la meule tournante va charrier cette Mouture jusqu'à une ouverture qui débouche dans une goulotte. La Mouture est alors récupérée, et est acheminée soit dans un sac, pour une utilisation animale par exemple, soit dans un Blutoir où elle est tamisée et ressort en Farine.



Le Système BERTON